FANDOM


Maggosh Ferracier
I
<Maître d'Union>
Informations générales
ÂgeTrente-deux ans
StatutVivant
GenreMasculin
RaceOrc Mag'har
ClasseGuerrier
AffiliationTocsin de la Paix
OccupationDirige le Tocsin de la Paix
ParentéVaromm Ferracier (père, décédé), Graka Lancefra (mère, décédée)

Maggosh est le dirigeant du Tocsin de la Paix et est un guerrier réputé pour sa grande force. C'est un champion des mag'har.

Personnalité Modifier

Maggosh est un orc très calme. Cependant, il est aussi très protecteur. Lorsque Karmak fut gravement blessé à l'Arène Gurubashi, il refusa à Tarodd des troupes pour s'y rendre, et il empoignait ses haches sans hésiter vers l'arène.

Histoire Modifier

Avant le début de l'histoire Modifier

Nagrand et les Mag'har Modifier

L'Alliance et la Horde découvrent au tour à tour les populations et la beauté des paysages de l'Outreterre et tombent sur Nagrand et ses habitants étranges: les mag'har.

Maggosh est un orc mag'har resté en Outreterre après la fermeture de la Porte des Ténèbres il y a fort longtemps. Mais lors de la réouverture, il retrouva les frères corrompus qui sont partis il y a bien longtemps, à Garadar. Lorsque la Horde apprit qu'Illidan a été tué par leurs champions et ceux de l'Alliance, ils repartirent sur Azeroth, vers l'Île de Quel'Danas. Ravivé par l'espoir de découvrir une nouvelle vie après la mort de son père et de sa mère, il se releva et partit avec la Horde au-de-là de la Porte des Ténèbres.

Par de-là la Porte des Ténèbres Modifier

Décidé à suivre la Horde, il passa la Porte des Ténèbres accompagné de généraux de la Horde.

Arrivé à Orgrimmar aux côtés de Garrosh, il passa les portes de sa cité, impressionné. Ainsi, il marchait. Les orcs bruns, l'héritage ultime du peuple, furent acclamés en héros. Arrivé au Fort Grommash, il arrivait devant Thrall, son nouveau chef. Ainsi, il lui vouait une fidélité sans faille. Mais lorsqu'il apprit que l'Alliance n'est pas au cœur de la Horde, il fut réticent à l'idée de tuer ou d'ignorer inutilement. Mais, malgré tout, il savait que Thrall n'était pas mauvais Il passa donc. Au fur et à mesure, il participait à quelques batailles mais sans plus, restant un élément important de l'armée malgré tout.

Un nouveau chef Modifier

Arrivé depuis quelques années maintenant, Maggosh ne participait pas à la chute du Roi-liche. Cependant, il vécu les événements du réveil d'Aile-de-Mort et le couronnement d'un chef redouté: Garrosh Hurlenfer.

Après les événements de la Citadelle de la Couronne de Glace, Maggosh fut convoqué comme tout les membres importants de l'armée pour le couronnement de Garrosh Hurlenfer pendant l'absence de Thrall. Maggosh fut réticent à son couronnement, étant donné qu'à Garadar, il ne fut pas le plus pur des chefs. Il suivait, hésitant.

La mort de Cairne Modifier

Cairne ne fut pas ravi du couronnement d'un chef aussi impulsif, et défia Garrosh en duel. Maggosh fut un spectateur.

Après que Cairne ne défia Garrosh dans un duel à mort, Maggosh fut automatiquement choisi en tant que spectateur. Lorsque Cairne prit l'avantage, Maggosh ne put qu'acclamer le chieftain. Mais lorsque ce dernier prit un coup de la hache de Garrosh et qu'il s'écroula, il comprit très vite que ce fut un poison, mais il resta silencieux...

La marche finale Modifier

Énervé par l'impulsivité de Garrosh, Maggosh laissait tomber la Horde et réfléchissait à ce qu'il allait faire, lorsque Vol'jin le recueilli à Sen'jin.

Vol'jin recueilli le jeune orc dans son village, en attendant de trouver un nouvel endroit où vivre et une faction à représenter. Cependant, Garrosh ne laissa pas passer ceci, il se rendit au village accompagné de kor'krons, et frappa le jeune orc au visage avant de l'abandonner à nouveau avec ces paroles: <tes suivants et toi ne sont plus admis dans MA Horde>. Profondément déçu par l'attitude du chef de guerre, il ne put que se rendre aux Pitons-du-Tonnerre, dévastée par les troupes de Magatha Totem-Sinistre pour vérifier si tout va pour le mieux malgré l'attaque.

Le Tocsin de la Paix Modifier

Lorsqu'il sut que son ami depuis l'Outreterre, Karmak, avait l'ambition de créer une union entre les deux factions, il rejoignait l'idée après qu'il soit viré par Garrosh. Par la suite, Thrall s'apprêtant à s'absenter totalement et Varian approuvèrent l'idée d'une union si cela restait discret, même si Garrosh paraissait réticent.

Par chance, la plupart des taurens furent vivants, dont Karmak, son ami. Il laissait tomber son peuple sous l'accord et la compréhension de Baine Sabot-de-Sang, les laissant reforger la cité glorieuse que les Pitons étaient bien avant l'attaque. Ils partagèrent leurs avis sur la nouvelle politique de la Horde, et décidèrent de contacter le Monarque Wrynn et le tenace du Cercle cénarien, Thrall. Ils donnèrent leurs accords pour une association discrète, même si Garrosh ne le voit pas du même œil...

Avant l'Arène Gurubashi Modifier

La réunification Modifier

Les trolls furent la première préoccupation du Tocsin, après que le chef des Sombrelance ait prévenu à la réunification trolle. Ils s'installèrent en Stranglethorn pour couper l'avancée des trolls qui voulaient récupérer en premier lieu Stranglethorn.

Après l'acceptation du Monarque et du Chef de Guerre, le bras d'armé se dirigea à Stranglethorn, où Maggosh prit la tête de l'armée. Lorsqu'il repérèrent les Ruines de Jubuwa, ils lancèrent un assaut direct sur les ruines qui réussira par la suite. Découvrant que le troll Zul souhaitait faire renaître les Empires Trolls, ils jurèrent de l'en empêcher par tous les moyens. Cependant, la confidente du jeune Maggosh, Katarina Adelia, fut blessée mortellement lors de l'assaut. Par la suite, elle fut guérie avant la mort qui l'attendait.

Des ruines dans la crique Modifier

Tarodd alla explorer un peu le Cap, cependant, elle rencontrait des criques nagas où Zul et un grand troll se sont exhibés...

Tarodd la druidesse commençait à explorer le Cap Stranglethorn pour y découvrir que des nagas et Zul complotaient ensembles. Munie d'une grande agilité et rapidité, elle se rendit au camp de base du Tocsin et informa le Maître d'Union qu'il faudra lancer un assaut.

L'Alliance ultime ? Modifier

Lançant un assaut sur les criques nagas repérées par Tarodd, ils remarquèrent que les trolls étaient en réalité en train de s'allier aux nagas sous recommandation de Zanzil !

Après avoir préparé longuement les armées et avoir passé les différentes épreuves envoyées par les trolls, il se trouva face à Khar'Zul, Zul et une sorcière des mers à l'identité inconnue. Cette dernière s'enfuit après avoir informé que Zanzil avait recommandé à cette dernière de conclure un pacte avec le Maître-Troll Zul. Peu après, ils affrontèrent Khar'Zul qui prit possession de Maggosh. Il blessa Tarodd mais fut affaibli par Karmak qui prit sa place. Mais informant que les éléments le protégeait tout le temps, il brisa le maléfice du prophète et le tua sans peines. Par la suite, Zul fut leur cible. Il n'eut aucun mal à les mettre à terre, et lorsque Maggosh était prêt à mourir, Katarina prit sa place et mourut. Ainsi, Maggosh, furieux, alla vaincre Zul. Mais, une nouvelle fois, ce dernier fuit.

L'exil de la Sorcière Modifier

Après la défaite de Khar'Zul et de Zul, la sorcière des mers sans nom s'enfuit dans la mer retrouver sans doute son allié, Zanzil. Apprenant que le camp de ce dernier est proche de celui du Tocsin et qu'il était dangereux de le laisser entier, il s'en allèrent conquérir ce nouveau territoire.

Lorsque le triumvirat se rendit aux ruines près du camp, ils retrouvèrent la sorcière et Zanzil. Cependant, les totems de ce dernier provoquaient un choc sur les éléments et invoquait un champs de force qui repoussait tout être tentant d'y entrer. Trouvant les 2o totems et les ayant détruit, ils purent atteindre Zanzil qui mourut ainsi que la sorcière qui, ne vint plus jamais importuner le triumvirat.

Face au Briseur de Dieux Modifier

Se rendant sur les lieux, le triumvirat avancèrent prudemment dans le sanctuaire et rencontrèrent avec étonnement le chef des Gurubashi, Jin'do.

Tarodd et quelques sentinelles, ayant une grande soif pour l'exploration, se rendirent à l'Île de Jaguero au sud-est du Cap Stranglethorn. Se rendant trop près des rives, elles découvrirent un camp troll gurubashi, où, un troll très grand était présent. N'étant pas sûre de ce qu'elles avaient vues, elle appelèrent Maggosh et Karmak et se rendirent à l'Autel du Dieu Sanglant. Une fois arrivés, il vidèrent le sanctuaire sans peines, et arrivèrent au sommet.

Après avoir vaincu tout les suppôts de Jin'do, ils commencèrent à l'affronter en personne. Une fois encore, le triumvirat réussit et le chef fuyait. Malgré les quelques blessures, le chemin fut sans peines.

Au tour à tour... Modifier

Le triumvirat se retrouvait au complet après que Karmak fut capturé. Enfin, ils affrontèrent les maîtres des trolls et les aspects amanis.

Une fois réunis après un long voyage, ils affrontèrent au tour à tour Jan'Alai, Halazzi, Nalorakk et Akil'zon. Après leur fuite, les chefs trolls se présentait à la troupe. Au tour à tour, ils s'amusaient à les titiller, et non sans peines, ils arrivèrent à les faire partir. Une fois Zul terrassé le dernier, il révoqua la force de l'Empire troll et appela ses armées. Après sa fuite, le triumvirat n'eut aucun mal à les vaincre.

Après l'Arène Gurubashi Modifier

Une affaire d'espionnage Modifier

La fin d'un Empire Modifier

Une longue route à venir Modifier

La promotion du Roi Modifier

Sur l'échine de la mort Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard